famille
CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT À LA SCOLARITÉVu 1303 fois

MES DÉMARCHES>  FAMILLE>  

Qu'est-ce que le C.L.A.S. ?

Créé en 2000, il désigne l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’école, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir, appui qu’ils ne trouvent pas toujours dans leur environnement familial et social. 

Ces actions, qui ont lieu en dehors des temps de l’école, sont centrées sur l’aide aux devoirs et les apports culturels nécessaires à la réussite éducative scolaire, ainsi que sur les notions de travail personnel et d’assiduité scolaire, visant à redonner confiance aux enfants et aux jeunes. 

Ce dispositif s’adresse aux élèves scolarisés en écoles élémentaires, collèges et lycées. Pour la précédente année scolaire, 150 enfants ont été concernés par ce dispositif.

La Caisse d'Allocations Familiales accorde chaque année une subvention pour soutenir les actions mises en place par les Centres Sociaux et Culturels en dehors du temps scolaire et en articulation avec les projets des établissements scolaires.  

Centrées sur l'enfant, les actions doivent susciter son adhésion et celle de sa famille, faciliter les relations entre les familles et l'école, accompagner et aider les parents dans le suivi et la compréhension de la scolarité de leur(s) enfant(s).

Pour les élèves scolarisés en écoles primaires et collèges :
CSC Schmit : 03 26 21 62 28
CSC Rive Gauche : 03 26 64 30 73
CSC Vallée Saint-Pierre : 03 26 68 38 24 

Pour les élèves scolarisés en écoles primaires, collèges et lycées :
CSC Verbeau : 03 26 68 54 54 

Attention : Ce dispositif est limité en nombre.


Déroulement d'une séance avec les centres sociaux :
  • prise en charge des enfants dès la sortie des classes : moment propice afin d'échanger avec l'enseignant ;
  • respect du temps de goûter : moment de dialogue, d'échange et d'écoute ;
  • organisation du temps des devoirs : l'animateur regarde ce que chacun a en terme de leçons et d'exercices à faire ;
  • aide aux devoirs : l'animateur aide à trouver des solutions en apportant des explications ;
  • organisation du temps "après devoirs" : pour ne pas déconcentrer les enfants qui terminent leurs devoirs, divers jeux de lecture, d'écriture et de calcul sont proposés aux autres enfants car ils ne peuvent pas quitter la séance avant l'heure de fin prévue ;
  • réalisation des évaluations individuelles régulières : une évaluation quantitative et qualitative est réalisée afin d'évaluer l'implication, le progrès de l'enfant ;
  • participation à l'évaluation globale du dispositif : un bilan global des actions permet de mettre en exergue l'utilité de ce dispositif.

Un partenariat :
  • Les enseignants et les encadrants du C.L.A.S. :  les encadrants adoptent les mêmes méthodes utilisées par les enseignants afin d'y voir une cohérence. Enseignants et animateurs du C.L.A.S. doivent penser à prendre contact avec d'autres partenaires (assistants sociaux, éducateurs, dispositif de réussite éducative (D.R.E.) si d'autres difficultés sont diagnostiquées chez l'enfant.
  • L'implication des parents : l'objectif inhérent au C.L.A.S. est l'engagement régulier des parents. Pour pallier au manque d'implication de ces derniers dans le parcours de leurs enfants, il est possible d'envisager des séances dans lesquelles les parents seront présents afin de rencontrer les animateurs et échanger avec les autres parents.

Les aides de la CAF :

La Caisse d'Allocations Familiales soutient les projets d'accompagnement à la scolarité en versant aux associations concernées une aide dite "prestation de service", destinée à couvrir une partie des frais de fonctionnement. L'aide est versée dans le cadre d'un appel à projet annuel et partenarial.
fleche blanche