vieQuotidienne
DÉPLACEMENTS DOUXVu 827 fois

FAMILLE>  VIE QUOTIDIENNE>  

DÉPLACEMENTS DOUX
Châlons-en-Champagne Agglo, compétente en matière de développement des déplacements doux, travaille sur le thème de la place de la voiture en ville et du développement des modes actifs (vélo, marche).

Ses actions portent sur la création d’aménagements, l’offre de services et la création de documentations.

AMENAGEMENTS :

En 2011, la première Voie Verte de l’agglomération châlonnaise a été créée en aménageant le chemin de halage du canal latéral à la Marne dans sa traversée de l’agglomération (12 km), lequel tronçon s’intègre dans le Schéma Régional des Voies Vertes.
Par ailleurs, Châlons-en-Champagne Agglo poursuit cette démarche de relier la périphérie au centre-ville par des pistes cyclables, à l’image de celles qui relient déjà :
  • Sarry à Châlons-en-Champagne,
  • Moncetz-Longevas à Sarry,
  • Fagnières à St Gibrien…
 
D’autres aménagements, s’inscrivant dans cette logique d’itinéraires cyclables structurant la ville, ont été réalisés à l’occasion de reprise de voies. Ainsi :
  • la bande cyclable sur l’avenue du Général Sarrail et la rue de Valmy,
  • la piste cyclable du boulevard Emile Zola…

Egalement, dans le cadre des déplacements de type « loisirs », Châlons-en-Champagne Agglo a créé un véritable réseau de circuits pédestres et cyclistes sur son territoire.

Cinq circuits à vocation touristique et de loisirs ont été mis en place depuis 2007.

SERVICES :

Châlons-en-Champagne Agglo prolonge ses actions en faveur des déplacements à vélo en déployant en ce moment l’offre de stationnement : arceaux et abris sur l’ensemble de l’agglomération.

La mise en place de ce mobilier vise deux objectifs : rendre visible le vélo dans l'agglomération et améliorer les conditions de stationnement.

DOCUMENTATIONS :

Un groupe de travail « circulations douces et place de la voiture en ville » a été créé en 2009, sous la présidence de Mme RAGETLY. Ce groupe de travail a travaillé sur la notion d’itinéraires cyclables, ou comment relier à vélo différents points d’intérêt : gare, collèges et lycées, sites d’activités, etc... Ce travail a été décliné en deux plaquettes « VéloCités » et « VéloCités junior » (en 2010).
Ses réflexions sur la sécurité et l’évolution de la réglementation ont abouti à la rédaction d’un « Code de la Rue » (en 2011). Toutes ces plaquettes ont été largement diffusées, et plus particulièrement dans les collèges et écoles, en lien avec les premiers temps de sensibilisation à la sécurité routière.

Vous pouvez retrouver toutes les informations concernant les déplacements doux en suivant les liens ci-dessus.
fleche blanche